Influenceurs et créateurs de contenus : dans la mire des autorités fiscales

Rédigé par Lisa-Marie Gauthier

Saviez-vous que les produits gratuits reçus par un influenceur ou un créateur de contenu sur les médias sociaux peuvent constituer une source de revenus aux fins fiscales?

En effet, les influenceurs et les créateurs de contenu, que ce soit sur TikTok, Twitch, Instagram, etc., doivent payer des impôts sur l’ensemble de leurs revenus, lesquels peuvent être à la fois monétaires et non monétaires, incluant notamment les sommes reçues découlant d’abonnements, de placements de produits, de promotions de produits, mais également les produits reçus gratuitement, les contributions volontaires, les voyages, etc.

De même, un influenceur ou un créateur de contenu qui fait du placement de produits en échange d’argent ou de cadeaux peut également être considéré aux fins fiscales comme offrant un service taxable. Tout dépendant de son niveau de revenu, l’influenceur ou le créateur de contenu pourrait donc être tenu de produire des déclarations de taxes et voir au versement de celles-ci.

Ainsi, si vous êtes un influenceur ou un créateur de contenu, plusieurs éléments sont à prendre en considération sur les revenus que vous tirez des médias sociaux. Heureusement, un fiscaliste peut vous conseiller sur votre situation et vous apporter les conseils fiscaux appropriés.

>> Si vous avez des questions, nous vous invitons à contacter notre équipe en fiscalité.

Partager