COVID-19 : le gouvernement du Canada allège ses mesures frontalières

Montréal, le 22 février 2022 – Le gouvernement du Canada a annoncé des modifications aux mesures frontalières qui entreront en vigueur dès le 28 février 2022.

Voyageurs pleinement vaccinés

Les voyageurs pleinement vaccinés arrivant au Canada en provenance de n’importe quel pays ne seront plus tenus de passer obligatoirement un test de dépistage moléculaire (PCR) à leur arrivée. Les voyageurs auront désormais une nouvelle possibilité, soit d’utiliser le résultat d’un test antigénique rapide effectué un jour avant leur retour. Toutefois, les voyageurs devront s’assurer que le test est autorisé dans le pays dans lequel ils se le sont procuré, et celui-ci devra être administré par un laboratoire, par un organisme de la santé ou par des services en télésanté. Notons que les voyageurs pourront continuer à utiliser le résultat d’un test de dépistage moléculaire effectué au maximum 72 heures avant leur retour.

De plus, les voyageurs pleinement vaccinés seront désormais sélectionnés au hasard à leur arrivée pour passer un test de dépistage moléculaire et ne seront plus tenus de rester en quarantaine en attendant les résultats du test. De plus, les enfants de moins de 12 ans voyageant avec des adultes pleinement vaccinés continueront d’être exemptés de quarantaine, sans aucune condition limitant leurs activités.

Voyageurs non vaccinés

Les voyageurs non vaccinés devront continuer à se soumettre à une quarantaine pendant 14 jours et devront passer un test COVID-19 le premier et le huitième jour après leur arrivée. Qui plus est, les ressortissants étrangers non vaccinés ne seront pas autorisés à entrer au Canada, sauf s’ils répondent à l’une des rares exceptions.

Le gouvernement lève sa recommandation d’éviter les voyages à des fins non essentielles en faisant passer ses conseils de santé du niveau 3 au niveau 2.

>> Notre directrice de l’immigration Milagros Melendez et notre avocate Magali Desjardins  peuvent vous aider à clarifier ces nouvelles mesures si vous avez des questions :  immigration@dgchait.com

>> Consultez ici le communiqué de presse de l’Agence de la santé publique du Canada.

Partager